Comment entretenir une piscine ?

L’eau d’une piscine est sujette à de nombreuses perturbations provenant de l’extérieur, mais également des baigneurs eux-mêmes. Ces perturbations viennent altérer la qualité de l’eau, la rendant impropre et néfaste pour la santé. Sachez pourtant que de simples astuces et un peu de rigueur vous permettront de profiter au maximum de votre piscine. Alors, comment bien entretenir une piscine ? En prenant soin de chaque élément : de l’eau, comme des éléments constituants votre piscine (parois et fond de la piscine)

Optimiser la filtration et faire attention au traitement de l’eau

La filtration de la piscine

L’entretien de piscine commence par la filtration. Par analogie, on peut affirmer que le système de filtration constitue le poumon d’une piscine. C’est lui qui permet à l’eau de votre bassin de se régénérer. Pour que la filtration soit efficace, le mieux est de filtrer sa piscine entre 8 à 12 heures. Et durant la période estivale, période durant laquelle la piscine est la plus utilisée, il est plus que recommandé d’augmenter la durée de la filtration. Pour déterminer le temps nécessaire, diviser la température extérieure par 2. Par exemple, 34 °C dehors implique 17 heures de filtration.

Le système de filtration d’une piscine s’articule généralement autour d’une pompe et d’un filtre. La pompe a pour principale fonction d’aspirer l’eau de la piscine pour la rediriger vers le filtre. Le filtre quant à lui a pour rôle de filtrer l’eau afin d’en débarrasser les impuretés visibles à l’œil nu. Par la suite, l’eau est renvoyée vers la piscine. Malgré la filtration, l’eau n’est pas nettoyée de toutes ses impuretés. Pour qu’elle soit saine, elle doit subir le traitement approprié.

Le traitement de l’eau du bassin

Pour bien entretenir votre piscine, vous devez porter une attention particulière aux produits désinfectants que vous utilisez. Ainsi, prenez l’habitude de mesurer le taux de chlore de votre piscine. Il doit être compris entre 1,5 et 2 mg/l. Attention, si le pH de votre eau est supérieur à 7,8, le chlore n’aura aucun effet. On utilise le chlore de 2 manières :

  • Traitement hebdomadaire : dans le cadre de ce traitement, on utilise du chlore lent, c’est-à-dire du chlore sous forme de galets ou de sticks. Pour ajouter les galets ou les sticks, placez-les dans les paniers de votre skimmer ou dans un dosificateur flottant. Attention, il ne faut jamais mettre des galets de chlore directement dans la piscine ;
  • Traitement-choc : ce traitement s’impose lorsqu’il y a prolifération d’algues, forte odeur de chlore ou eau piquant les yeux. Il se fait en utilisant du chlore rapide (poudre, granulés ou pastilles).

Un nettoyage régulier

Filtration et traitement de l’eau ne suffisent pas pour qu’une piscine soit totalement propre. Le nettoyage est également très important. Il doit se faire le plus régulièrement possible :

  • Au quotidien, pour maintenir votre piscine propre, enlevez les débris apparents (feuilles mortes, insectes…). À part cela, couvrez votre piscine avec une bâche ;
  • Pour parfaire le nettoyage quotidien, procédez à un nettoyage hebdomadaire plus poussé. Ce sera l’occasion de nettoyer la ligne d’eau, le fond de la piscine ainsi que les parois. Pour vous faciliter la vie, investissez dans l’achat d’un robot de piscine autonome.

M.G

Ajouter votre commentaire