Les bienfaits de la natation

Si vous avez une piscine personnelle ou que vous avez décidé d’investir dans l’acquisition d’une piscine prochainement, c’est peut-être parce que vous avez envie de pouvoir en profiter pour tout ce qu’elle représente en matière de loisirs et de détente. Mais savez-vous que la natation est un sport qui offre de nombreux bienfaits pour votre santé ? Et oui, faire du sport est en règle générale toujours une bonne idée pour la santé mais en la matière tous les sports ne se valent pas et s’il y en a bien un qui est très positif pour la santé, c’est bien la natation !

Les bienfaits de la natation sur l’organisme

Quand on dispose d’une piscine privée, en particulier l’été quand l’eau sera à une température plus agréable (surtout si c’est une piscine d’extérieur non couverte), on va pouvoir prendre pleinement soin de son organisme. En effet, la natation, outre l’effort physique que l’activité représente favorise une bonne circulation sanguine. Il s’agit d’un sport qui permet d’affiner les muscles et de sculpter le corps. Il faut bien reconnaître que les nageurs et les nageuses ont généralement une morphologie tout à fait particulière mais sans en arriver nécessairement à un tel niveau sculpture de votre silhouette, vous allez pouvoir l’affiner grâce à une pratique régulière de la natation pendant 40 à 45 minutes par jour ou tous les deux jours par exemple.

Le fait que l’activité sportive soit pratiquée dans l’eau, quel que soit le type de nage que vous pratiquez, brasse, crawl, dos crawlé… le fait que le sang circule mieux permet d’éviter la sensation de jambes lourdes par exemple. Une pratique régulière de la natation permet de réduire les risques cardiovasculaires, comme la plupart des sports d’endurance, mais sans les inconvénients que nous allons aborder. Enfin, la natation peut aussi être utilisée pour soigner l’arthrose dans certaines situations.

Le sport d’endurance le moins traumatisant pour l’organisme

Nous n’allons pas vous dire sur le blog robot nettoyeur de piscine qu’il ne faut pas faire de course à pied, bien au contraire, vos webmasters sur le site étant eux-mêmes des pratiquants en la matière. Cela étant dit, il faut reconnaître que la course à pied, tout comme le cyclisme, même si c’est un degré moindre pour ce dernier, sont des sports plus traumatisants pour l’organisme. En effet, quand vous allez courir, chaque foulée représente, même avec une paire de chaussures adaptée un choc pour vos pieds, chevilles et genoux.

La natation est bien plus douce que ses confrères d’endurance et vous permettra donc de bénéficier pleinement des bienfaits des sports d’endurance que nous avons vu plus haut sans les inconvénients.

N.O

Ajouter votre commentaire