Robot électrique autonome pour piscine

Un robot électrique autonome vous permet de profiter pleinement de toutes les joies de la piscine
sans en connaitre les inconvénients. Ce petit bijou de technologie s’occupe du nettoyage de votre
piscine dans ses moindres recoins, vous évitant par la même occasion un nettoyage manuel à la fois
pénible et long. Mais un robot autonome n’a pas que des avantages. De plus, avec les nombreux
modèles de robots sur le marché, il devient vite difficile de trouver le choix le plus adapté à ses
besoins. Pour vous aider, on se propose de vous faire découvrir l’essentiel à savoir sur le robot
électrique pour piscine. Il existe également des robots pour piscine autoportante.

Robot électrique autonome : le plus perfectionné des types de robot de piscine

Le robot électrique autonome est le plus perfectionné des types de robot de piscine. Totalement
autonome, il dispose d’un système de filtration qui lui est propre (panneaux filtrants, poches…). Son
plus grand avantage est qu’il peut être programmé pour effectuer des cycles de nettoyage complet,
sans qu’il soit nécessaire de le régler ou de le guider. À part cela, il est capable de nettoyer une
piscine jusque dans ses moindres recoins (fond du bassin, parois, ligne d’eau, escalier…). Et une fois
le nettoyage terminé, ce robot s’arrête tout seul.
Bien évidemment, un robot avec de telles capacités peut coûter très cher. C’est là le premier
inconvénient du robot électrique autonome pour piscine. Pour s’en procurer un, il vous faudra
débourser pas moins de 500 euros. Les modèles proposés par les plus grandes marques dans le
domaine peuvent facilement atteindre les 1000 euros. Le second inconvénient majeur du robot
électrique autonome est sa durée de vie moyenne. Sur ce point, il est incomparable au robot
hydraulique, plus robuste et plus fiable.

Conseils pour bien choisir son robot de piscine autonome

De nos jours, le marché regorge de nombreux modèles de robots électriques pour piscine. Pour
choisir le plus adapté à votre situation, prenez en compte plusieurs éléments :
– La zone de nettoyage : certains modèles ne prennent en charge que le fond de la piscine. Les
modèles les plus avancés sont par contre capables de nettoyer les parois jusqu’à la ligne
d’eau ;
– La capacité de déplacement : les robots électriques les plus sophistiqués sont dotés de
microprocesseurs qui optimisent leurs déplacements au sein de la piscine pour un nettoyage
de plus grande qualité ;
– Le nombre de moteurs : si vous recherchez l’efficacité, le mieux reste d’opter pour un
modèle de robot avec 3 moteurs ;
– Le confort d’utilisation : les modèles dotés d’une télécommande sont les plus agréables à
utiliser, ils fonctionnent en limitant au strict minimum l’effort déployé par son utilisateur ;
– Les brosses : certaines brosses sont destinées à n’être utilisées que sur un type précis de
revêtement. Par exemple, si vous avez une piscine en liner ou en béton, il est plus conseillé
d’opter pour un robot doté de brosses picot ;
– La qualité de filtration : les robots qui ont une capacité de rétention élevée demandent
souvent plus d’entretien parce que leurs filtres s’encrassent plus rapidement.

Ajouter votre commentaire